Hip-Hop
et
Street-Jazz

La danse hip-hop désigne plusieurs formes de street dance principalement effectuées dans la musique hip-hop et catégorisées dans sa culture. Elle dénombre plusieurs styles de danses tels que le breaking, le locking, la house et le popping créés dans les années 1970 et popularisés par les dance crews aux États-Unis.
Les danses hip-hop ont en commun leur très grande musicalité (l'objectif est de marquer un maximum d'accents sur la musique jusqu'à traduire en chorégraphie la musique), et le contraste entre des mouvements lents et maîtrisés et des mouvements brusques, le tout souvent ponctué par des arrêts brusques, les "hits"

Le street jazz est une discipline à mi-chemin entre le hip-hop (ou new style et le modern jazz. Ce style demande une certaine attitude, ainsi qu'un travail sur l'énergie, le rythme, les silences et les arrêts. Il s'inspire généralement de musiques actuelles pop, voire électro. Sur fond urbain, le street-jazz apporte précision, expressivité et coordination. Les mouvements sont amples, précis et très largement inspirés du style jazz.